Les Voyages Magnifiques Au Vietnam

I. Géographie et situation

Le Vietnam est un pays d’Asie du Sud-Est. Il partage ses frontières avec la Chine au nord, le Laos au nord-ouest et le Cambodge au sud-ouest.

Il a une longue côte maritime de près de 3 260 kilomètres du Nord au Sud. (Sa frontière maritime est longue de 3 260 km). Il est bordé par la mer de Chine, le golfe du Tonkin et le golfe de Thaïlande. La distance la plus petite est celle de la province de Dong Hoi qui est environ de 50 km. Le pays est en forme d’un S étiré. Donc, son climat change complètement d’une région à l’autre. La saison recommandée pour un voyage au Vietnam dépend beaucoup de la région que vous souhaitez visiter parce que le pays connaît une diversité de climats, en raison de son territoire très étendu.

II. Climat

Au Vietnam, le climat est tropical au sud et subtropical au nord, avec des moussons. En général, il bénéficie d’un climat chaud et humide. Humidité est élevée environ 85% et encore plus dans les plaines. Dans les régions montagneuses comme Dalat, Sapa, il fait plus sec et plus froid, dont plus rigoureux en hiver.

Son climat a deux saisons : la saison sèche et la saison humide.

  • La saison sèche est de novembre à avril au sud et de février à aout au centre.
  • La saison humide est de mai à octobre au sud et de septembre à janvier au centre.

La meilleure période pour visiter le Vietnam se situe de novembre à avril.

III. Les infos de tourismes

-Capitale : Hanoi

-Langue officielle : Vietnamien

-Monnaie : Dong (VND)

-Le costume traditionnel : Áo dài

-Fête nationale : 2 septembre

-Hymne National : Tien quan ca

-Pays frontaliers : Cambodge, Chine, Laos

IV.  Pourquoi voyager au Vietnam ?Il est marqué par deux cours d’eau majeurs, le fleuve rouge et le Mékong.

-Les paysages à couper le souffle notamment quand on navigue sur 2 magnifiques fleuves : le fleuve rouge et le Mékong.

-L'aventure à moto

-L'art culinaire à déguster

-La vie locale avec les patrimoines culturels

-Il y a une raison de plus de partir au Vietnam, c’est la gastronomie. La cuisine vietnamienne est une des cuisines les plus raffinées au monde avec beaucoup de mets délicieux comme nem, pho, etc.

V.  Les attractions touristiques

Je voudrais vous présenter les 8 plus beaux endroits à visiter au Vietnam.

DU NORD

- La baie Hạ Long

Elle est bien connue qu’un des patrimoines mondiaux de l’Unesco, est l’une des sept nouvelles merveilles de la nature. Cette baie dispose d’un total de mille neuf cent soixante-neuf îles. Donc, la flore et la faune sont très variées. Vous pouvez découvrir des villages de pêcheurs et faire du kayak sur la baie d’Hạ Long.

Les rizières de Sa Pa

Elles sont situées à l’extrême nord du Vietnam et sont bien connues avec les rizières en terrasse de Sa Pa. Les terrasses de rizières s’étendent sur plusieurs kilomètres, sur les flancs de montagne, et se colorent entre le jaune et le vert au fil de l’année. Quand vous faites des randonnées, vous aurez peut-être la chance d’y croiser le peuple Hmong ainsi que d’autres minorités ethniques y vivant.

La grotte de Phong Nha

Elle se situe dans le parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng, à cinq cents kilomètres au sud du capital Hà Nội. Elle est classée comme l'un des patrimoines mondiaux de l’Unesco. À cet endroit, vous pouvez voir des stalactites et des stalagmites dans des tunnels caverneux où vous pouvez seulement utiliser le bateau. C’est vraiment un spectacle à couper le souffle.

DU CENTRE

La vieille ville d’Hội An

Elle est située dans le centre du Vietnam. Elle est bien connue comme un ancien port marchand datant du XVe siècle jusqu’au XIXe siècle. Hoi An est une ancienne ville historique reconnue par l’UNESCO. Il y a un droit d’entrée à la porte de cette zone préservée. Il s’agit d’un lieu à mettre sur votre liste de visites qui vous permettra de découvrir les vestiges d’une architecture unique mêlant la culture vietnamienne de l’époque aux nombreuses influences étrangères. Vous verrez les influences du Vietnam, de la Chine, de la France et du Japon.

C’est très amusant de se promener à Hoi An pour découvrir la beauté des lanternes colorées qui s’allument dans la nuit, le tout dans une ville antique historique. Vous pouvez visiter le centre-ville en vélo.

- Huế, l’ancienne capitale impériale

Huế est une ville située sur la côte centrale du Vietnam. Cette ville fut la capitale impériale du pays entre 1558 et 1945. Les lieux les plus intéressants à visiter à Huế sont Đại Nội (l’ancienne cité impériale) ainsi que Ngọ Môn (la Porte du Midi) qui est un lieu important de l’époque, car c’est là que l’empereur faisait part de toutes ses décisions.

Huê est l’endroit où la musique royale (Nhà Nhạc Huế) est née, avec l’existence de la culture folklorique et la culture de la cour. Depuis novembre 2003, Nhà Nhạc Huế (la musique royale) est classée patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Le Golden Bridge

Le Golden Bridge, appelé Cầu Vàng, est un pont de cent cinquante mètres de long situé sur la colline verdoyante de Bà Nà. Il se situe à mille quatre cents mètres d’altitude, souvent surnommées les mains de Dieu. Depuis le pont, vous pourrez apprécier la vue panoramique. Vous pouvez aussi admirer la végétation sauvage des collines environnantes.

DU SUD 

- Les tunnels de Củ Chi

Ils sont situés environ cinquante kilomètres au nord-ouest d’Hô-Chi-Minh-Cille, au sud du Vietnam. Ils sont connus comme un réseau de galeries et de salles qui été creusé en temps de guerre et qui a servi principalement pendant la guerre du Vietnam. Les tunnels sont aujourd’hui ouverts au public et vous pourrez les visiter à tout moment grâce aux nombreuses visites guidées organisées tous les jours.

- Le Delta du Mékong

Le Delta du Mékong, que les Vietnamiens nomment « đồng bằng sông Cửu Long », s’étend dans le sud du pays et est l’un des plus grands et vastes deltas du monde. Vous pourrez profiter de paysages variés, allant des plus grandes villes du pays et de leurs fameux marchés flottants, comme celui de Cần thơ, aux lieux plus sauvages et remplis de végétation.

Le delta du Mékong n’est pas une zone comme les autres au Vietnam, en effet il est constitué de paysages très “nature” et très plats. Dans l’idée c’est d’immenses plaines remplies de rizières ou de cocotiers ; des gens super sympas et des marchés flottants qui sont de plus en plus petits. Vous pourrez découvrir comment prendre une petite barque pour découvrir un marché flottant, comment faire du vélo dans les rizières du delta, comment se balader dans les arroyos en bateau. En plus, vous pouvez visiter quelques pagodes, temples et vieilles maisons. Vous n’allez trouver que des sourires à tout le monde, car les habitants du delta sont des amours.

VI. Les plats bien connus

- Phở – la soupe de nouilles de riz

Véritable plat national, il est une sorte d’emblème du pays à travers le monde. Cette soupe est servie dans un grand bol comprenant les nouilles de riz pho, la viande (du bœuf ou du poulet), des herbes aromatiques (basilic, ciboulette, coriandre), des pousses de soja et du citron. Tout cela s’harmonise dans un bouillon à base d’os de bœuf. Ce bouillon créera une saveur riche, inoubliable et unique, typique de la cuisine vietnamienne.

- Bún chả – pâtes de riz et porc grillé

Le bun cha est également l’un des plats emblématiques de le capital Hanoi au Vietnam. Le Bun Cha se prépare simplement avec des vermicelles de riz, de la viande de porc, de l’échalote, de l’ail et un bol de sauce de poisson avec du piment, de la papaye et de carotte.

-Bánh chưng – le plat de fête

C’est LE gâteau de fête au Vietnam. Parce qu’il est traditionnellement consommé durant le nouvel an lunaire. Il s’agit d’un gâteau de riz gluant farci de de haricots mungo, de poitrine de porc, et de poivre noir. A l’occasion de cette fête traditionnelle, il est préparé par tous les membres de la famille.

- Bún Bò Huế – nouilles au boeuf de Hue

Le plat populaire emblématique de Huế ! C’est une soupe à base de pâte de riz et de bœuf, coriandre, ciboulette, oignon, fleur de bananier, de la menthe, de piment, de pâte de crevette.

- Mì Quảng – Pâtes de riz larges jaunes

C’est un plat de nouilles typique des provinces du centre Vietnam. Il s’agit d’une soupe de nouilles de riz (avec des pâtes larges blanches ou jaunes) accompagnée de viande (porc, bœuf ou poulet) ou bien de crevettes et d’une galette de riz croustillante. Pas moins de 9 herbes aromatiques et condiments sont nécessaires pour donner le goût unique du My Quang.

- Bánh xèo – le pancake du sud vietnam

Le banh xeo est une crêpe farcie avec les ingrédients comme le porc, les crevettes, des oignons, les germes de soja et des champignons. On mange avec la sauce de poisson.

- Bánh mì – le sandwich vietnamien

Le sandwich vietnamien que vous trouverez à tous les coins de rue, à Saigon et ailleurs ! Il se compose de pain à base de la farine de blé, garnie de différents ingrédients comme des boulettes de porc, rôti de porc, pâté à la vietnamienne, de la coriandre, de la carotte, du concombre, de la mayonnaise et du piment. Les recettes dépendent des vendeurs et ce sont leurs secrets aussi.

VII. Jours fériés et fêtes traditionnelles au Vietnam

- La fête du Têt

C’est le Nouvel An vietnamien qui marque la fin d’une année lunaire et le début d’une nouvelle année sous le signe d’un nouvel animal.

- Nouvel An

Nouvel An du calendrier grégorien (international) est également fêté, surtout dans les grandes villes le 31 décembre. Jour férié est le 1er janvier.

- Fête de la commémoration de Hung Vuong

Il est en mars ou avril (le 10ème jour du 3ème mois lunaire). C’est la commémoration de Hung Vuong, empereur censé être le fondateur de la première dynastie du Vietnam.

- Le 30 avril

C’est est le jour de la Libération de Saïgon commémorée dans tout le pays. À l’occasion de grands anniversaires, comme lors des 40 ans de la libération de Hô-Chi-Minh Ville ; des parades militaires, et un défilé ont été mis en place. Ce fut aussi l’occasion de réunir plusieurs dignitaires et personnalités importantes du Vietnam et même étrangers.

- Fête du Travail le 1 du mai.

- Fête nationale le 2 septembre